Actualités

Prime Macron 2022 : qui va pouvoir bénéficier des 6000 euros annoncés ?

La prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, dite « prime Macron », va connaître quelques modifications après la hausse du SMIC et surtout de l’inflation.

La hausse du Salaire minimum de croissance (SMIC) va engendrer quelques modifications concernant la prime « Macron », destinée à améliorer le pouvoir d’achat des Français. Apparue en 2018 après la crise des Gilets Jaunes, la « prime exceptionnelle de pouvoir d’achat » va désormais toucher davantage de personnes et pourrait tripler cet été.

La nouvelle prime de 6000 euros dès cet été ?

Lors de cette période électorale, le président de la République est revenu sur la PEPA, ou « Prime Macron ». Cette dernière, initialement de 1000 puis de 2000 euros pourrait tripler et atteindre les 6000 euros, et ce, selon Emmannuel Macron, dès cet été : « C’est pourquoi, dès cet été, je veux permettre aux travailleurs de toucher une prime allant jusqu’à 6 000 euros, sans charges pour l’employeur ni impôts pour le travailleur » a-t-il déclaré le 14 avril dernier.

« Une prime de pouvoir d’achat jusqu’à 6.000 euros, dès cet été » : @EmmanuelMacron explique sur France Bleu sa proposition pour améliorer le pouvoir d’achat, en cas de réélection pic.twitter.com/KIt16bBKIh

La prime Macron touche plus de personnes

Elle concernait en 2019 et 2020 les salariés qui touchaient moins de trois fois le Smic, soit 4 631,74 euros. Mais avec la hausse du Salaire minimum de croissance, la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat, ou « prime Macron », mise en place en 2018 et activée pour la première fois il y a deux ans, va pouvoir toucher plus de personnes que sur ses deux dernières années.

En effet, le 1er octobre 2021, le SMIC a augmenté de 2,2 %, changeant ainsi les critères d’éligibilité quant à la « Pepa ». Désormais, vont pouvoir être concernées par cette « prime Macron », toutes les personnes gagnant au maximum 4 768,41 euros pour l’instant. Mais avec la hausse du SMIC le 1er mai 2022, ce critère va être élargi. Si cette prime est inférieure à 1 000 euros, elle est de facto exonérée d’impôts, de cotisations ou de contributions sociales comme le rapporte Service-Public.fr.

Quand sera-t-elle versée ?

1 2Page suivante

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.