Actualités

Ce chef d’entreprise furieux essuie un refus de la mairie pour construire sur son terrain, sa vengeance est radicale

Un chef d’entreprise a décidé de se venger après le refus de la mairie de Maintenon (Eure-et-Loir) de modifier le Plan Local d’Urbanisme (PLU) pour que son terrain soit constructible. L’homme a ainsi invité des gens du voyage à s’y installer pour faire pression sur les élus.

Le maire de Maintenon serait victime, d’après lui, d’un « chantage mafieux (…) d’un moyen de pression sur la population et les élus« . En effet, la municipalité a refusé de modifier le Plan Local d’Urbanisme (PLU) qui régit sa commune, à la demande d’un chef d’entreprise qui souhaitait faire construire sur son terrain déclaré non conforme. L’homme avait alors invité des gens du voyage sur ce fameux terrain pour intimider les élus.

Une vengeance radicale

Ainsi, le convoi s’est installé sur le terrain de la résidence du golf de Maintenon. Cette technique, qui visait à faire pression sur la mairie, n’a visiblement pas fonctionné, comme le rapportait L’Echo Républicain.

Avant d’en venir à cette extrémité, le chef d’entreprise, également propriétaire d’un haras, avait déposé une demande à la mairie, qui avait été rejetée. Sur son terrain, qu’il souhaitait que les élus acceptent de rendre constructible, le conseil municipal comptait plutôt installer un arboretum.

L’homme a alors décidé d’employer une méthode moins conventionnelle et a invité des gens du voyage à s’installer sur sa parcelle, près d’habitations. Les riverains s’étaient alors inquiétés, eux, de la venue des gens du voyage et se sont sentis, pour certains, « obligés de ne pas partir en vacances pour veiller sur leurs biens« .

La mairie refuse malgré tout

Après l’intervention du maire, qui est allé directement à la rencontre des gens du voyage, les caravanes ont dû évacuer les lieux. L’élu comprend néanmoins la réaction des gens du voyage, « à qui l’on a proposé de s’installer gentiment« .

Les élus ont ensuite réaffirmé qu’aucune révision du PLU n’était envisagée. Selon le maire, « les réserves foncières de Maintenon sont suffisamment importantes pour que ne soit pas justifiée une révision du PLU dans ce but« .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.