Astuce

Voici pourquoi il est important de ne plus jeter l’huile des boites de thon dans l’évier

Que celui qui ne jette pas l’huile de thon en conserve dans l’évier lève la main ! Avouons que nous avons quasiment tous l’habitude de le faire. Comme cette substance est liquide, cela semble plus logique de la verser dans l’évier. Et pourtant, ce geste a des conséquences néfastes sur l’environnement. On vous explique pourquoi.

Beaucoup de gensl’ignorent, mais l’huile de thon en conserve est très polluanteet non recyclable, tout comme l’huile de cuisson ordinaire. C’est pourquoiil est formellement déconseilléde la jeter dans le drain de l’évier ou dans les toilettes, car elle contaminera l’eau et pourrait même boucher l’évier. Il faut savoir que toutes leshuiles que nous utilisons dans la cuisine sont éliminées dans les centres de collecte avec les graisses utilisées pour la cuisson.Mais alors où doit-on mettre l’huile de thon pour ne plus nuire à l’environnement ?

Huile de thon en conserve : vous ne devez simplement pas la jeter !

Lorsqu’on consomme 1 litre d’huile, y compris l’huile de cuisson, il faut savoir qu’un quart est récupéré, tandis que le reste est dispersé dans l’environnement.A noter que ces huiles alimentaires ne sont pas des déchets comme les autres.

L’huile de thon en conserve, une fois versée dans l’évier, peut boucher les tuyaux, causant des problèmes dans les canalisations d’égout. Résultat : les mauvaises odeurs s’accumulent. Pour pallier à la situation, il est parfois nécessaire d’utiliser des produits chimiques nocifs et très polluants pour l’environnement.

Huile de thon en conserve : comment s’en débarrasser ?

Comme on l’a dit, pour préserver l’environnement, il serait préférable de ne pas verser d’huile de thon en conserve dans l’évier. Comme toutes les autres huiles, il est plus judicieux de la conserver dans une bouteille. Sachant que l’huile de conservation des aliments doit être éliminée dans les centres de collecte.

Huiles de friture, d’assaisonnement, de boîtes de conserves…Toutes ces huiles alimentaires ne sont pas des déchets comme les autres, leur traitement est très particulier. En aucun cas il ne faut les jeter dans les canalisations, car l’huile a tendance à se figer au contact de l’eau et à boucher les conduits. Idéalement, il faudrait les acheminer vers un point de collecte spécifique à ce type de déchet. Généralement, pour des petites quantités d’huile usagée, il est recommandé de la verser dans une bouteille et de la mélanger aux autres déchets ménagers.

Huile de thon en conserve : un concentré d’Oméga 3

Sinon, au lieu de chercher à s’en débarrasser, il y a encore une autre solution beaucoup plus simple : comme elle est riche en oméga 3, vous pouvez la cuisiner de différentes manières afin de la consommer.Crue, vous pouvez l’utiliser pour préparer une salade aux fruits de mer, par exemple.Vous pouvez aussi vous en servir pour concocter des plats à base de poisson, faire sauter la viande ou préparer une délicieuse soupe de poisson.

Vous l’aurez compris,cette huile ne doit pas être jetée : non seulement parce qu’elle contient les nutriments du thon lui-même, mais aussi parce que ce serait un gros gaspillage alimentaire. Conservez-la comme une huile normale et utilisez-la sans crainte pour préparer vos recettes.

L’huile de thon en conserve est-elle bonne ?

Des chercheurs ont menés une récente étude qui valide la thèse selon laquelle l’huile de thon en conserve garde ses qualités organoleptiques, sa saveur et son arôme. De plus, c’est un véritable concentré en vitamine D et en oméga 3.

N.B :que le thon soit à l’huile ou qu’il ait été conservé à l’état naturel, la méthode la plus rapide est de le conserver couvert au réfrigérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.