Home / Buzz / VOISIN DE L’HÔPITAL, IL PORTE PLAINTE CAR LES FEMMES QUI ACCOUCHENT « CRIENT TROP FORT »… ET OBTIENT GAIN DE CAUSE

VOISIN DE L’HÔPITAL, IL PORTE PLAINTE CAR LES FEMMES QUI ACCOUCHENT « CRIENT TROP FORT »… ET OBTIENT GAIN DE CAUSE

Anonnces

En Suisse, un homme résidant à côté d’un hôpital a porté plainte contre l’établissement. La raison ? Les femmes qui accouchent dans la maternité « crient trop fort »… Le plaignant a obtenu gain de cause.

Un habitant résidant dans la commune de Männedorf, près de Zurich (Suisse) a porté plainte contre l’hôpital voisin. L’homme estimait que les femmes qui accouchaient provoquaient des nuisances sonores. Il a obtenu gain de cause. Résultat : la maternité ne pourra plus ouvrir ses fenêtres.

Les femmes qui accouchent constituent-elles une « nuisance sonore » : oui, d’après un tribunal suisse

Face à la cour, le plaignant a souligné le fait que les femmes en plein travail criaient trop fort. L’homme, qui réside à côté de la maternité de Männedorf, n’en pouvait plus d’entendre leurs cris de douleur.

Un désarroi étonnamment « compris » par le porte-parole de l’hôpital, qui l’a fait savoir au journal Zürichsee-Zeitung. « Vous ne pouvez quand même pas dire à une femme de se taire ! », a toutefois souligné ce dernier.

Quoi qu’il en soit, la justice a donné raison au voisin excédé. A l’avenir, la maternité de Männedorf devra fermer constamment ses fenêtres pour contenir les hurlements des femmes qui accouchent.

Pour compenser, l’hôpital va devoir installer un système de climatisation.

Les cris des femmes qui accouchent dépasseraient les 115 décibels

En 2010, des infirmières suédoises s’étaient également plaintes du bruit occasionné par les femmes qui accouchent. Une récrimination faite à la médecine du travail, qui avait alors enquêté.

En effet, les femmes qui donnaient naissance dans l’hôpital en question criaient « trop fort ». Des mesures du bruit avaient été effectuées pendant 15 jours. Dans 25 % des cas, le volume sonore des femmes accouchant dépassait le seuil limite d’exposition professionnel, fixé à 115 décibels.

Les autorités sanitaires avaient alors préconisé le port de bouchons d’oreille pour se protéger.

Check Also

Michael Schumacher serait sauvé, les infos sur son état de santé.

Michael Schumacher : Depuis cet accident de ski, qui l’aurait premièrement plongé dans un coma ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *