Home / Buzz Fou / Un criminel qui a torturé puis tué sa compagne vient d’être relâché

Un criminel qui a torturé puis tué sa compagne vient d’être relâché

Anonnces

Ramon Cortes a enlevé sa compagne, et la torturé avant de la tuer. Il a écopé de 30 ans de prison pour meurtre en première instance. Puis, l’homme a été placé en détention provisoire. Cela faisait deux ans qu’il attendait son procès en appel et il a été libéré le 16 janvier 2020.

Un criminel relâché avant son procès en appel

L’AFP a dévoilé que Ramon Cortes, un homme condamné en 2017 à 30 ans de prison pour avoir tué son ex-femme, vient d’être relâché ce jeudi 16 janvier. Cela fait 7 ans qu’il était placé en détention provisoire mais son jugement n’a pas eu lieu assez rapidement.

Alors en attendant son procès en appel prévu pour avril 2020, la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Nîmes a pris la décision de le relâcher. La cour d’appel a déclaré : «Le délai d’ores et déjà écoulé entre la date de la condamnation en première instance, 24 octobre 2017 et la date fixée pour l’examen en appel de la cause du 20 au 24 avril 2020, est supérieur au délai maximum de 2 ans prévu par le nouvel article 380-3-1 du code de procédure pénale permettant la détention de la personne ayant fait appel d’une condamnation de cour d’assises».

Ramon Cortes est un criminel qui a enlevé, torturé et tué sa compagne

Rosine Roig, 43 ans, a été menottée, enlevée et torturée par son compagnon Ramon Cortes, en septembre 2013. La maîtresse de ce dernier, Sandrine Delporte, l’aurait aidé dans cette tâche avant qu’il ne tire une balle dans la tête de sa compagne. Rosine Roig avait décidé quelques semaines plus tôt de quitter Ramon Cortes, le père de ses trois enfants, qui la violentait et la persécutait au quotidien.

Suite de l’article =========>

Check Also

ABANDONNÉE À 9 MOIS DANS UNE POUSSETTE, EMILIE RECHERCHE SES PARENTS

La jeune femme a été retrouvée abandonnée dans un landau, en plein aéroport. Emilie, qui ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *