Home / Buzz / Licencié pour une sieste : « Si on fait la même chose à l’Assemblée nationale, on risque de licencier beaucoup »

Licencié pour une sieste : « Si on fait la même chose à l’Assemblée nationale, on risque de licencier beaucoup »

Anonnces

L’affaire Adama Cissé continue de faire polémique. Cet agent de la propreté à Paris a été licencié par l’entreprise Derichebourg après qu’une photo de lui, allongé dans ses vêtements de travail, ait été posté sur les réseaux sociaux.

Adama Cissé : licencié pour une sieste

Cette affaire fait polémique. Adama Cissé, 37 ans, agent de la propreté à Paris a été licencié par l’entreprise Derichebourg suite à une photo de lui posté sur les réseaux sociaux en septembre 2018. Sur cette photo, on le voit allongé dans sa tenue de travail, dans la rue, chaussettes et chaussures à ses côtés.

L’entreprise que l’employait avait ouvert une procédure disciplinaire et l’avait renvoyé pour faute grave. Ce licenciement, Adama Cissé l’a contesté mardi 14 janvier devant le tribunal des Prud’hommes.

L’homme a le soutien de plusieurs personnalités, notamment de l’ancienne ministre, Cécile Duflot, qui avait publié une photo d’elle endormie sur les blancs de l’Assemblée nationale en 2015, pour montrer l’injustice de cette affaire.

Et pour les députés et sénateurs ?

Suite de l’article & tweets ========>

Check Also

Alerte : Un homme activement recherché après le viol d’une fillette de 9 ans, le plan Épervier déclenché

Une fillette de 9 ans a été enlevée et violée par un homme à Villiers (Vienne). L’agresseur, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *