Home / Buzz / La Chine a dévoilé son nouveau train capable d’atteindre une vitesse de 600 km/h

La Chine a dévoilé son nouveau train capable d’atteindre une vitesse de 600 km/h

Anonnces

Un prototype de train à lévitation magnétique capable d’atteindre une vitesse de 600 kilomètres à l’heure a été révélé en Chine.

Un train super rapide pour concurrencer l’avion

Les trains à lévitation magnétique utilisent des électroaimants puissants pour soulever le train des rails, ce qui réduit la friction, et permet de le propulser vers l’avant.

Le prototype du dernier projet de train à grande vitesse à lévitation magnétique (maglev) est sorti de la chaîne de montage dans la ville de Qingdao, dans l’est de la Chine. Développé par la China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC), le plus grand fournisseur mondial de matériel de transport ferroviaire, ce train d’apparence élégante devrait entrer en production commerciale en 2021 après des essais approfondis.

Ce train pourrait complètement changer la donne en Chine, en comblant le fossé entre le transport ferroviaire à grande vitesse et le transport aérien.

« Prenons l’exemple de Pékin à Shanghai : en comptant le temps de préparation du voyage, il faut environ 4,5 heures en avion, environ 5,5 heures en train à grande vitesse et environ 3,5 heures seulement avec le nouveau train à grande vitesse « , a déclaré dans un communiqué l’ingénieur en chef adjoint du CRRC, M.

Ding Sansan. Alors que la vitesse de croisière d’un avion est de 800-900 km/h, à l’heure actuelle les trains sur la ligne Pékin-Shanghai ont une vitesse maximale d’exploitation de 350 km/h.

Un train super rapide qui n’est présent que dans peu de pays
Le premier système commercial de maglev a été inauguré en 2002 en Chine, sur un tronçon de 30 kilomètres entre l’aéroport de Shanghai Putong et le centre ville. Il atteint une vitesse de 431 kilomètres à l’heure et est le système de lévitation magnétique le plus rapide au monde à ce jour.

Bien que la technologie des trains à lévitation magnétique ait été développée et présentée comme l’avenir du transport ferroviaire depuis des décennies, il n’y a qu’une poignée de pays qui exploitent ces trains dans le monde : La Chine, la Corée du Sud et le Japon.

Check Also

Reconfinement général du 1er au 20 décembre : la recommandation qui inquiète

Deux prix Nobel d’économie préconisent la mise en place d’un reconfinement général durant le mois de décembre « pour éviter ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *