Home / Buzz Fou / « Il est beau parleur et m’a tout de suite mise en confiance » : sur des sites de rencontre, il a arnaqué pas loin de 100 femmes

« Il est beau parleur et m’a tout de suite mise en confiance » : sur des sites de rencontre, il a arnaqué pas loin de 100 femmes

Anonnces

Kevin Marimoutou est un homme âgé de 33 ans spécialisé dans les arnaques dites « sentimentales » . Son créneau : séduire sur les sites de rencontre pour soutirer de l’argent à des femmes bienveillantes et empathiques. Heureusement, sa supercherie a été découverte. Le 8 juin 2020, le tribunal correctionnel d’Angers a condamné le jeune homme à 3 ans de prison, dont 1 an de sursis avec mise à l’épreuve. Retour sur les manipulations de Kevin, surnommé « l’arnacoeur » en référence au film de Pascal Chaumeil. Découvrez la vidéo. 

Kevin Marimoutou vient d’être condamné pour des arnaques « sentimentales »

Ce jeune homme de 33 ans avait trouvé un filon lucratif. En effet, il est accusé par des dizaines de femmes françaises d’arnaques « sentimentales » . Son business consistait à séduire des femmes sur des sites de rencontres, notamment Badoo et abuser de ses conquêtes. Sur les sites, il se surnommait Opé, ou encore John, Banko, Jimmy. Il arborait une tête de séducteur, au volant d’une voiture, avec les cheveux gominés et un regard lointain. Bref, un scénario qui tient la route et qui fonctionnait à merveille.

En effet, plusieurs femmes ont été séduites par Kevin. Pour se faire, il gagnait la confiance de ses partenaires en entretenant des relations sur le long terme et en laissant miroiter des sentiments naissants. Que nenni. Il n’avait qu’une chose en tête : escroquer ses conquêtes. 

Emilie raconte justement comment elle est tombée dans les bras de Kevin : « en un mois et demi avec lui, j’ai perdu 20 000 euros.

Suite de l’article & VIDÉO =======>

Check Also

Une piscine à vague se transforme en « tsunami »et fait 44 blessés

Les baigneurs se sont bousculés, le tsunami emporta tout sur son passage Découvrez la vidéo. La ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *