Home / Buzz / Frédéric Bouraly “Scènes de ménages” Au plus mal, transféré en urgence à l’hôpital, suite à un “accident domestique”

Frédéric Bouraly “Scènes de ménages” Au plus mal, transféré en urgence à l’hôpital, suite à un “accident domestique”

Anonnces

Un artiste attachant et plein d’humour qui peut également se montrer très maladroit, comme avec cette dernière brûlure pour le moins cocasse. Mais en réalité, il semblerait bien que Frédéric Bouraly soit un habitué des petits accidents de la vie quotidienne.

Des maladresses qui peuvent également survenir alors qu’il est sur scène. En mars dernier, l’interprète de José dans Scènes de ménages se confiait sur une autre anecdote de ce genre. Alors qu’il était l’invité de Je t’aime etc... sur France 2, l’acteur se souvenait du jour où il a réellement failli mourir sur scène. C’était en décembre 2016, alors qu’il jouait au théâtre du Splendid que le comédien avait vécu un incident qui aurait réellement pu lui coûter la vie. Présent sur scène pour le spectacle Les darons, il avait fait une chute de laquelle il était sorti indemne par miracle : ” Je suis tombé dans un trou sur scène dans le noir. Au splendide, il y avait un truc dont on se servait, c’était une énorme trappe par laquelle le décor apparaissait. Et c’est moi, comme un c**, qui enclenchait tous les soirs le truc, et ce soir-là, je me trompe… Et je rentre sur scène dans le noir, c’était prévu. Je devais marcher et puis rejoindre mes camarades et dans le noir, d’un seul coup, je sens que le sol se dérobe sous moi ” se souvient le comédien encore sous le choc de se remémorer ces événements.

” Je tombe dans un trou. Et là, c’est terrible… parce que tomber dans un trou déjà c’est pas marrant mais dans le noir… Je vous assure, c’est horrible ! “ expliquait-il avant de poursuivre sur la chance énorme qu’il avait eu. ” Il y avait des espèces de vérins en acier des deux côtés. J’ai eu une chance inouïe. Je suis tombé au milieu des deux vérins sinon je m’ouvrais comme une boîte de sardines… j’ai eu beaucoup de chance, en fait… Et le technicien du théâtre qui, lui, nous voyait avec des images infrarouges, lui, il était terrorisé… Il était persuadé que j’allais… ” revoir, merci, il est mort sur scène, formidable “.

Une histoire qu’il aura également racontée sur les réseaux sociaux en partageant cette anecdote sur Facebook et en se remémorant la suite des événements ” On a improvisé, les gens ont cru que c’était un gag. Je suis sorti de là, tout allait bien. Vous savez, c’est comme un accident de bagnole. C’est 2 h après que j’ai commencé à trembler. Et puis, je me suis dit : bon ça va, j’ai rien eu et en fait le lendemain matin quand je me suis réveillé j’étais noir entièrement (…) J’avais dû recevoir un choc, me cogner contre un truc. J’ai vraiment flippé “.

Check Also

Alerte : Un homme activement recherché après le viol d’une fillette de 9 ans, le plan Épervier déclenché

Une fillette de 9 ans a été enlevée et violée par un homme à Villiers (Vienne). L’agresseur, ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *