Home / Buzz / Elle perd son emploi à la maternelle parce qu’elle est « trop sexy » au goût des parents

Elle perd son emploi à la maternelle parce qu’elle est « trop sexy » au goût des parents

Anonnces

En termes de sexisme, Viktoria Demeshkina, une employée dans une école maternelle, en connaît un rayon. Jugée « trop sexy » par les parents d’élèves de l’établissement où elle travaille, la jeune femme s’est fait congédier sans ménagement. Vous avez dit injuste ?

Voir cette publication sur Instagram

#екатеринбург

Une publication partagée par Виктория Демешкина (@viktoriya_demeshkina) le

Le mannequin Pietro Boselli, ancien enseignant chercheur à l’University College de Londres, n’a jamais eu à rougir de sa belle plastique. Littéralement porté aux nues par les réseaux sociaux, son ascension s’est faite rapidement, à un tel point que les marques de luxe se l’arrachent aujourd’hui.

Mais force est de constater que les choses sont moins évidentes pour les femmes gâtées par la nature aux yeux de la société. Viktoria Demeshkina, employée dans une école maternelle située à Iekaterinburg, dans l’Oural, en Russie, en a fait malheureusement les frais. Et c’est absolument incompréhensible.

Tout est parti d’une plainte venue de la part de plusieurs parents, consternés par des photos qui auraient été postées sur son compte Instagram privépar la jeune femme. Selon eux, Viktoria aurait volontairement pris des « poses et des expressions à connotation sexuelle ».

Suite de l’article & PHOTOS =====>

Check Also

Le professeur Raoult dénonce les médias et les politiques de la peur : “les conséquences sont absolument considérables”

Depuis que le coronavirus est apparu en Chine, une déferlante de peur a bouleversé le ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *