Home / Buzz / Décès d’Elisa: Rebondissement dans l’affaire, après les examens de la société de vénerie, les chiens mis en cause, aucun n’a été mordu, pourquoi son chien n’a pas cherché à la défendre ?

Décès d’Elisa: Rebondissement dans l’affaire, après les examens de la société de vénerie, les chiens mis en cause, aucun n’a été mordu, pourquoi son chien n’a pas cherché à la défendre ?

Anonnces

Les vétérinaires mandatés par la gendarmerie n’avaient relevé aucune trace de morsure sur les chiens de l’équipage de la chasse à courre tenue dans la forêt de Retz dans l’Aisne, le jour de la mort d’Elisa Pilarski. C’est ce qu’a affirmé ce jeudi le directeur de la communication de la société de vénerie.

La société de vénerie a affirmé jeudi qu’aucun des chiens ayant participé samedi à une chasse à courre dans l’Aisne n’était impliqué dans la mort d’une femme, tuée par morsures de chiens, alors qu’elle promenait le sien. Elisa Pilarski « promenait son chien Curtis, un American Staff, un chien de combat (…), dont on ne peut imaginer qu’il ait laissé sa maîtresse se faire dévorer sans la défendre!

Or, des vétérinaires mandatés par les gendarmes ont inspecté les 62 chiens de l’équipage et aucun ne présentait de traces de morsure », a déclaré jeudi à l’AFP Antoine Gallon, directeur de la communication de la société de vénerie.

Cette dernière fédère toutes les associations de chasse à courre françaises. Le maître d’équipage de cette chasse, Sébastien Van den Berghe, « possède 62 chiens; 21 étaient à la chasse, 41 n’y étaient pas.

Tous ont été auscultés », a insisté Antoine Gallon, ce qui « disculpe totalement la chasse à courre », a-t-il affirmé.

Suite de l’article ======================>

Check Also

Chantal Nobel : la star de “Chateauvallon” méconnaissable.

Que devient aujourd’hui la star de cette saga familiale culte ? Chantal Nobel : la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *