Home / Buzz Fou / Cette femme célibataire viens d’avoir sont 10ème bébé et ne compte pas s’en arrêter la, car les allocations lui donne tellement que veut continuer

Cette femme célibataire viens d’avoir sont 10ème bébé et ne compte pas s’en arrêter la, car les allocations lui donne tellement que veut continuer

Anonnces

Les enfants sont un cadeau à ceux qui ont la chance de devenir parents, soit par des moyens naturels, soit avec l’aide de la médecine moderne.

Aussi agréables soient-ils, ils représentent aussi beaucoup de travail, de temps et de sacrifices, et c’est peut-être la raison pour laquelle de nombreuses personnes cherchent à avoir un petit nombre d’enfants et utilisent divers moyens de contraception pour y parvenir.

Sonia O’Lachlan, mère célibataire de 10 enfants.

Mais pour la mère célibataire Sonia O’Lachlan, avoir dix enfants qui courent autour d’elle est tout à fait naturel et ne signifie rien d’autre que le bonheur pur.

Sonia, qui a fait l’objet d’un documentaire de Channel 5 intitulé Me and my 10 kids : mega families, vient d’avoir son dixième enfant.

La famille est composée de Nicola (19), Leah (17), Shannon (16), Keon (14), Erin (13), Kye (10), Cana (7), Lewis (5), Lexi (un an) et son dernier, un nouveau-né.

La grande famille vit dans un appartement de quatre chambres à Southhampton et survit grâce aux allocations familiales, comme cette autre mère de dix enfants qui se consacre à avoir des enfants pour vivre des subventions de l’état et qui se fiche de ce qu’on dit d’elle.

Mais, pour Sonia, avoir eu autant d’enfants n’est pas une stratégie, et encore moins une surprise, puisqu’elle a avoué elle-même qu’elle n’a jamais utilisé de préser vatif dans sa vie.

Certaines personnes disent qu’elles sont allergiques aux préservatifs. Je ne peux pas en dire autant parce que je n’en ai jamais utilisé.

Suite de l’article =============>

Check Also

ABANDONNÉE À 9 MOIS DANS UNE POUSSETTE, EMILIE RECHERCHE SES PARENTS

La jeune femme a été retrouvée abandonnée dans un landau, en plein aéroport. Emilie, qui ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *