Home / Buzz / « Nous nous faisions du bien » Un couple se fait prendre en train de faire l’amour dans un parc public

« Nous nous faisions du bien » Un couple se fait prendre en train de faire l’amour dans un parc public

Conduite en état d’ébriété

Autre cas d’école pour le juge à la Cour Suprême de l’Ohio : un conducteur en état d’ébriété.

Le censeur reste encore fidèle à sa jurisprudence hors normes. Il oblige le chauffard à se rendre à la morgue pour examiner les victimes d’un accident mortel de près. 

Course en taxi 

Quand une femme oublie de payer une course en taxi, Cicconetti se montre intransigeant.

Verdict ? La femme distraite doit marcher 48 kilomètres, la distance de l’itinéraire du chauffeur mécontent.

Une punition exemplaire

Quand un homme pioche dans une caisse destinée aux sans-abri, l’homme de loi n’y va pas de main morte.

Pour donner une leçon de civisme au voleur, il oblige ce dernier à passer une nuit dans la rue. Il y a fort à parier que l’on ne l’y reprendra plus.

Délinquance juvénile

Quand une bande d’adolescents dégonflent les pneus d’un bus scolaire, le censeur tient à rendre un verdict exemplaire.

Cicconetti oblige les adolescents à organiser un pique-nique pour toute la classe retardée par leur bêtise. Justice est rendue.

Profanation

Deux adolescents sont rendus coupables de la profanation d’une statue de Jésus. Encore une fois, le juge de l’Ohio fait montre d’humour dans son verdict. Résultat : les jeunes promènent un âne déguisés en Marie et Joseph. Selon le truculent homme de loi, 90 % des délinquants soumis à son jugement n’ont pas récidivé.

Check Also

Voici ce que révèle la forme de votre nez sur votre personnalité

Pour déceler les caractéristiques d’un individu, on peut avoir recours à une analyse profonde de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *