Home / ARABIC PIC / « Le cannibale de Las Ventas » jugé pour avoir mangé… sa mère !

« Le cannibale de Las Ventas » jugé pour avoir mangé… sa mère !

C’est une histoire digne des films d’horreur les plus terrifiants ! C’est en Espagne, dans le quartier de Las Ventas de la ville de Madrid, qu’Alberto Sanchez, en 2019, a étranglé sa mère jusqu’à la mort . Après son acte, il décide alors de découper le corps de sa maman en plusieurs morceaux… et de se nourrir avec certains d’entre-eux. Pour celui que les médias surnomment « le cannibale de Las Ventas », le jugement a lieu cette semaine au sein du tribunal de Madrid.

Il tue sa mère, puis la découpe

Le scénario de cet acte abominable fait froid dans le dos, et pourtant, il est bien réel. Alberto Sanchez est actuellement jugé par les autorités de Madrid pour avoir tué sa mère au début de l’année 2019. Après une dispute avec elle, Alberto, qui souffre visiblement de problèmes liés à la prise de drogue, saute à la gorge de sa maman et se met à l’étrangler, jusqu’au décès de cette dernière.

Perdu face à la scène qu’il vient de commettre, il emmène alors le corps de sa mère dans une autre pièce, et se met à le découper en plusieurs morceaux pour que personne ne puisse le retrouver. Cependant, le pire était encore à venir…

Le cannibale mange des morceaux de sa mère

Durant près de deux semaines, jusqu’à l’arrivée au sein du domicile des forces de l’ordre, alertées par la disparition de la mère d’Alberto, le jeune homme avoue s’être nourri des morceaux découpés du corps de sa maman, crus, comme cuits. Pour les autorités, cela relève de l’inédit. « Nous sommes tombés sur une scène dantesque », confie un officier de police de Madrid. Le tribunal madrilène requiert une quinzaine d’années de prison à l’encontre du cannibale, accompagnée de 90 000 euros de dommages et intérêts pour son frère.

Check Also

وديع الجريء غاضب ويهدد هؤلاء

 أن رئيس المكتب الجامعي لكرة القدم وديع الجريء اتصل بمسؤولي إدارة التحكيم للاستفسار عن عدة ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *