Bien-être

7 façons dont les aliments chauds et froids affectent notre corps

Lorsque l’on a envie d’un repas chaud, une salade du jardin ou un sandwich de charcuterie ne font pas le poids. Mais, malgré notre envie intense de nourriture chaude, de nombreux travailleurs américains se contentent d’un repas froid, croyant que c’est leur seule option pour la pause déjeuner.

Saviez-vous que manger des aliments chauds plutôt que froids présente des avantages, outre celui de rassasier votre appétit ?

Le corps humain digère différemment les repas froids et chauds. L’appétit et l’humeur ne sont donc pas les seuls à bénéficier d’un bol de soupe bien chaude. Prendre un repas chaud plutôt qu’un repas froid est excellent pour votre corps à bien des égards.

Trouvez ci-dessous 7 façons dont les aliments chauds et froids peuvent affecter notre corps et le fonctionnement de notre organisme.

Les personnes qui choisissent des repas froids consomment plus de calories

Comme l’a montré une étude récente, il existe une idée fausse selon laquelle les aliments chauds contiennent plus de calories parce qu’ils vous rassasient plus rapidement. Cependant, les chercheurs ont constaté que les personnes qui choisissent des plats froids plutôt que chauds ont tendance à consommer plus de calories. Pour être plus précis, ces personnes consomment au moins 31 % de calories, au moins 37 % de graisses et plus de 22 % de glucides. Ce problème est encore plus marqué chez les personnes souffrant d’obésité, et une solution proposée serait d’ajouter un plat chaud à la salade froide.

Notre corps a plus de mal à digérer les aliments froids

Notre corps digère les aliments en les portant à la température de notre corps. Cela signifie que lorsque nous mangeons quelque chose de froid, notre corps doit faire deux fois plus d’efforts pour d’abord réchauffer la nourriture et ensuite la digérer.

Par exemple, une soupe chaude ne prend que 15 minutes pour être digérée par notre estomac. En revanche, un produit laitier, en particulier une crème glacée, prendra entre 30 minutes et 2 heures.

  1. Les aliments chauds ont tendance à être plus nutritifs

Les aliments chauds sont en effet plus faciles à digérer et, par conséquent, tous les nutriments sont absorbés beaucoup plus rapidement par l’organisme.

De plus, lorsque certains légumes, comme les tomates, sont cuits, la quantité de lycopène augmente. De même, les céréales chaudes, comme l’avoine, sont riches en fibres et ne sont pas enrobées de sucre comme le sont normalement les céréales froides.

L’eau froide est absorbée plus rapidement que l’eau chaude

On dit que l’eau froide est vidée de notre estomac beaucoup plus rapidement et qu’elle est donc mieux absorbée que lorsqu’elle est chaude. Un autre avantage est que l’eau froide aide à augmenter l’endurance pour ceux qui s’entraînent quotidiennement ou très souvent.

Par ailleurs, il a été démontré que l’eau chaude vous fait boire de plus petites quantités, ce qui peut entraîner une déshydratation. D’autre part, la consommation d’eau relativement froide, à 16°C, est considérée comme la meilleure température absolue.

En effet, on a constaté que les gens boivent plus d’eau à cette température et transpirent moins.

Les aliments chauds vous rassasient plus longtemps

La raison en est que les aliments chauds ne vous redonnent pas l’appétit aussi rapidement. Cela est dû aux nutriments qui sont libérés dans votre nourriture, ce qui lui donne un meilleur goût.

Ainsi, votre sentiment de satisfaction est fortement accru et la vitesse à laquelle vous consommez votre plat est diminuée. Pendant que vous mangez lentement, votre cerveau reçoit des signaux indiquant que vous commencez à être rassasié.

Ainsi, manger lentement vous permet de manger juste ce dont vous avez besoin et votre cerveau supprime votre appétit plus longtemps après avoir fini de manger.

Un excellent exemple est la soupe, qui n’est pas seulement consommée chaude, mais qui est aussi presque uniquement composée d’eau. Le liquide vous aide à manger beaucoup plus facilement et vous rassasie beaucoup plus vite en comparaison avec les aliments solides et froids.

Les aliments froids et chauds peuvent augmenter la température de votre corps

Il ne fait aucun doute que les boissons chaudes, comme le café, le thé et la soupe, peuvent vous donner une sensation de chaleur et de bien-être. Mais il existe également des boissons et des aliments froids qui peuvent contribuer à augmenter votre température corporelle.

La crème glacée, par exemple, est un aliment délicieux qui peut vous donner des frissons au début pendant les saisons froides, mais qui vous réchauffe par la suite.

Cela est dû à sa teneur élevée en graisses et en protéines, qui réchauffent le corps pendant que vous digérez l’aliment. De plus, votre corps dépense beaucoup plus d’énergie pour digérer les graisses, un effort qui augmente votre température et vous fait sentir plus chaud.

  1. Les aliments chauds favorisent la santé intestinale

Lorsque vous faites cuire un repas à plus de 65 °C, il est très difficile pour les micro-organismes éventuels de survivre et de vous nuire. Il en va de même pour l’eau dont vous n’êtes pas sûr de la qualité.

D’un autre côté, les boissons gazeuses froides, comme les sodas, peuvent provoquer des troubles de l’estomac, voire des nausées. Enfin, les aliments froids peuvent également provoquer la formation de gaz dans votre intestin, ce qui peut entraîner des ballonnements.

Quelle est votre température préférée pour les aliments et les boissons ? Avez-vous remarqué des points positifs ou négatifs concernant la température de vos repas ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.